LE BLOG | Technologies

Quelles différences entre 3D temps réel et précalculée ?

5 septembre 2019

LE BLOG | Technologies

Quelles différences entre 3D temps réel et précalculée ?

5 septembre 2019

Vous, Responsable de programmes… Vous, Chargé(e) de marketing et communication ayant pour mission de gérer les outils d’aide à la vente de programmes immobiliers ? Vous proposez des solutions digitales pour vos lancements : maquette 3D, visite virtuelle… Aujourd’hui, on vous parle régulièrement des technologies 3D Temps Réel ou Précalculée pour la conception de ces outils. Mais quelles sont les différences entre ces deux technologies ? Quels sont les impacts sur la commercialisation de votre programme ? VirtualBuilding vous éclaire et vous donne des explications.

2 méthodes 3D distinctes de rendu

Découvrez les différences entre les technologies 3D précalculée et temps-réel à l’aide du schéma ci-dessous.

1. La première étape consiste en la virtualisation 3D du programme par la saisie en 3 dimensions des plans d’architectes.

2. Méthode de rendu précalculé :
Seuls les éléments visibles lors de la définition des cadrages sont saisis en 3D (angles de vues ou parcours de caméras définis avec vous, promoteurs immobiliers). Les calculs d’images sont effectués en amont, sur nos ordinateurs, dont la puissance est optimisée pour permettre de créer des rendus hyperréalistes très détaillés. Ainsi, le livrable que vous recevez est une image, ou une série d’images : l’animation 3D. Le rendu étant composé de pixels, son faible poids rend la diffusion possible sur de multiples supports et pour divers usages sans contrainte de chargement.

3. Méthode de rendu temps réel :
Tous les éléments du programme doivent être saisis. Le déplacement au sein du programme sera libre et choisi par l’utilisateur. A la différence du précalculé, l’ordinateur du client réalise instantanément les calculs pour établir l’affichage de la scène 3D (donc la diffusion est limitée). Il est alors nécessaire de simplifier les détails géométriques du programme immobilier, les façades, l’environnement… pour faciliter l’affichage 3D sur l’ordinateur client. Le résultat est ainsi composé d’une scène 3D et de ses matériaux de surface.

schéma de rendu de la 3D

Un impact sur la commercialisation et l’expérience client

Ces processus de calculs diffèrent technologiquement pour atteindre le même but : représenter virtuellement vos programmes immobiliers. Elles aboutissent pourtant à des résultats différents, pouvant influencer la projection de vos futurs acquéreurs.

Retrouvez avec le tableau suivant, les avantages et inconvénients de chaque technologie.

Dernières évolutions Technologiques : vers le temps réel précalculé !

Ces méthodes de calculs, temps réel/précalculé, tendent à se rapprocher autour du même fonctionnement : le calcul pour le rendu en temps réel est également effectué sur de puissants ordinateurs avant la diffusion sur l’écran de l’utilisateur. En effet, dans la méthode de rendu “temps réel précalculé”, il est réalisé sur des serveurs à distance et le rendu obtenu est un flux vidéo. Le schéma devient alors :

Vous noterez que chacune de ces méthodes de rendu influent fortement sur votre stratégie de communication et de commercialisation. Il est donc nécessaire d’établir en amont votre plan d’action afin de choisir les bons outils 3D, synonyme d’efficacité dans la vente de vos programmes immobiliers.

error:

Pin It on Pinterest

Share This