LE BLOG | Projet | Témoignage

[ITW] Midi Quatorze Heures : couteau suisse de l’opération “Quartier Jean Zay”

18 mai 2021

LE BLOG | Projet | Témoignage

[ITW] Midi Quatorze Heures : couteau suisse de l’opération “Quartier Jean Zay”

18 mai 2021

ENTREVUE. Spécialiste en communication immobilière, Midi Quatorze Heures est l’acteur majeur de la mise en lumière du futur quartier Jean Zay à Antony (92). Rencontre avec Aymeric Josse, directeur associé, qui revient sur la participation de l’agence conseil à ce projet immobilier d’envergure.

 

01 – Pouvez-vous nous expliquer le rôle de l’agence de communication dans ce grand projet ?

Aymeric Josse (Midi Quatorze Heures) : “Notre agence a été mandatée par les deux groupements de promoteurs de l’opération : un premier composé de Bouygues Immobilier, Les Nouveaux Constructeurs et Sefri-Cime ainsi qu’un second avec Cibex et Pierre Étoile. Notre mission a été de mettre au point les outils de communication utilisés par ces deux groupements mais également par la Ville d’Antony et par l’aménageur du quartier, Vallée Sud Aménagement. L’objectif est de s’assurer que les discours développés, notamment en termes d’images, soient bien cohérents.”

02 – Comment se caractérise cette position de médiateur dans la relation promoteurs-agence de visualisation 3D ?

A. J. : “À la suite de la demande des groupements en septembre 2020, nous avons initié les consultations des prestataires susceptibles de réaliser ces outils. Après avoir travaillé les cahiers des charges communiqués avec les promoteurs immobiliers, nous avons lancé les consultations, analysé les réponses, qui ont été ensuite transmises aux promoteurs, qui ont alors décidé pour chaque outil 3D, quel prestataire sélectionner. »

 

03 – Quels sont les enjeux de communication de l’opération “Quartier Jean Zay” ?

A. J. : « Nous avons mesuré plusieurs KPI : le taux de fréquentation en live aux webinars, le nombre de vues sur Youtube et le nombre de posts relayés sur les réseaux sociaux. Enfin, la dernière mesure concerne la fréquentation le jour du lancement. Est-ce que nous avons eu du monde le jour du lancement ? Effectivement, cela a été le cas. Est ce qu’il y a eu des réservations ? Cela a été le cas également, sur la première tranche de 210 logements mis en vente, 30 % ont été réservés. Ainsi, compte tenu du contexte nous pouvons dire que c’est un succès.”

 

04 – Une grande variété de solutions 3D est également réalisée (perspectives 3D, film 3D, photolocalisation 360, visite virtuelle, maquette 3D) pour la ZAC Jean Zay. Quels en sont les usages ?

A. J. :  “Tous les outils ont été mis en ligne sur le site des promoteurs immobiliers. De plus, ils ont été diffusés sur une table tactile dans la maison du projet, mais également dans les quatre bureaux de vente pour réaliser les rendez-vous. Le jour du lancement, les conseillers de ventes n’ont pratiquement utilisé que ces bornes tactiles pour présenter les programmes immobiliers.”

 

05 – Quel regard portez-vous sur l’utilisation d’outils de visualisation 3D pour communiquer et commercialiser un grand projet immobilier ?

A. J. : “Nous sommes totalement convaincus de leur efficacité et de leur nécessité, notamment pour tous les nouveaux outils digitaux tels que la maquette 3D et la visite virtuelle, qui sont d’une très grande utilité pour faciliter la présentation des programmes. Nous avions déjà participé à des projets d’envergure, mais à l’époque ces outils n’existaient pas. Aujourd’hui, ce qui a changé, c’est la qualité et les coûts qui ont baissé. Les outils digitaux sont devenus plus abordables et sont des atouts indéniable pour présenter de façon délocalisée : cela est très pratique pour les prospects éloignés, les promoteurs ouvrent ainsi facilement leur offre à une cible plus large.”

 

06 – Pour conclure notre échange, avec du recul, que retenez-vous de votre expérience au sein de ce projet d’exception ?

A. J. : “De notre point de vue d’agence, intervenant pour cinq promoteurs, une ville et un aménageur, ce type de programme demande énormément de coordination. Donc nous avons eu des étapes de corrections importantes du fait de la multiplicité des intervenants, auxquels se sont ajoutés également les architectes de chaque programme et les paysagistes qui ont dessiné les espaces publics du quartier. Nous avons accompli cela avec succès.
Nous saluons les équipes de VirtualBuilding parce que nous avons vraiment réussi à sortir les outils en temps et en heure. De plus, nous avons eu un suivi avec les équipes de VirtualBuilding vraiment irréprochable donc nous en sommes pleinement satisfaits.”

 

Le quartier Jean Zay illustre parfaitement la mise en œuvre d’une opération complexe, où la coordination d’une dizaine de parties prenantes est la clé de la réussite du lancement commercial ! 

L’agence de communication, en l’occurrence Midi Quatorze Heures, est le lien entre ces acteurs. Parmi ces derniers nous retrouvons les promoteurs immobiliers aux processus et habitudes différentes, mais également l’aménageur et la ville qui possèdent des enjeux d’image importants. À cette liste s’ajoutent aussi les architectes concepteurs et paysagistes des programmes qui délivrent différents concepts architecturaux pour chaque îlot. L’agence de communication intervient alors pour créer des discours homogènes et cohérents entre les supports privilégiés pour communiquer. 

Elle est aussi à l’origine de l’harmonie visuelle en faisant appel à un prestataire pour la création des supports de vente 3D. Ce mode de fonctionnement permet de créer de nombreux contenus 3D pour un projet d’ampleur, en fluidifiant les échanges dans un projet qui aurait pu s’annoncer complexe. À notre tour VirtualBuilding, de remercier Midi Quatorze Heures et Aymeric Josse d’avoir rendu possible la réalisation de ces nombreux contenus 3D dans d’aussi bonnes conditions !

Pin It on Pinterest

Share This